• Ce qui est précieux...

    Je passerai bien vite sur la rentrée.
    ...
    Voilà qui est fait.

    Je viens de me relire le Combat Ordinaire. Les trois tomes.
    C'est beau, rien à faire.
    J'ai eu envie d'écrire un truc à Larcenet, de lui expliquer que c'était un génie.
    Enfin, je me suis retenu, pour lui, à cause de/pour/grace à tous les gens qui lui disent probablement à longueur de temps qu'il est un génie sous le simple pretexte qu'ils ne comprennent pas tout de ses oeuvres... pour la même raison que moi, au final.
    Sans parler de ceux qui trouvent ses dessins pas jolis.

    Toujours est il que c'est probablement la seule bande dessinée que j'aie lue comme un livre. C'est à dire en ne la voyant pas vraiment, et en en ressortant comme d'un rêve qui se serait frayé un chemin à travers mes tripes à coup de machette pour se lover bien confortablement aux alentours de mon sternum. Métaphoriquement, bien sûr.

    Si vous ne connaissez pas, vous devriez y remédier... vraiment...

    La bande que vous voyez, c'est le début de "On fera avec", du bonhomme sus-cité, j'espère sincèrement que l'image sera assez grande pour que vous la voyez... sinon, je trouverai bien un moyen. ( oui, il faut cliquer avec le bouton droit, et faire: "afficher l'image" )

    Passez une bonne nuit, j'espère que je vais recommencer à faire des MaJs marrantes, sinon, j'pourrai même plus retourner sur mon propre blog pour me remonter le moral. C'est le comble de la malséance!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :